Communication visuelle & créative.

Menu

Réseaux sociaux

L’identité visuelle et ses enjeux, on en parle ?


26/03/2015

Identité visuelle

Porte-drapeau d’une entreprise, l’identité visuelle est en première ligne face au public. Pourtant, son apport en terme de gain d’image est souvent sous-estimé voir totalement ignoré…

Définition : Identité visuelle

Résumons ce qu’est une identité visuelle : l’identité visuelle, c’est l’expression graphique d’une entreprise. Cela englobe toutes ses applications et ses outils de communication (documents commerciaux, documents administratifs, web, publicité, édition, signalétique, packaging, …). L’ensemble de ces supports contribuent à créer « l’image de marque » de l’entreprise et à l’identifier clairement auprès du public. L’identité visuelle a donc pour rôle d’assurer la cohérence graphique qui fait le lien entre tous ces supports. Elle se décline à partir du logo, toujours au coeur de la stratégie de communication, que ce soit pour représenter un produit, un projet culturel, une manifestation ou une entreprise.

identité visuelle, food

identité visuelle

agence de communication

Miroir, mon beau miroir

Concevoir une identité visuelle est un travail de longue haleine qui nécessite une certaine exigence et beaucoup de réflexion, de la part du graphiste / DA (directeur artistique) en charge du projet comme de son commanditaire. Sans ces vertus, comment cibler un public avec efficacité ? Comment refléter la philosophie d’une marque à des personnes qui ignorent tout d’elle ? Paul Rand, célèbre graphiste américain et créateur du logo IBM, disait d’ailleurs à ce sujet :

Ce que nous faisons, (graphiste et commanditaire) c’est rendre l’entreprise plus importante qu’elle ne l’était auparavant en lui donnant un visage, une personnalité.

Vous l’aurez compris, l’identité visuelle est le miroir de l’entreprise et ce qui constitue son ADN doit être symbolisé graphiquement.

branding

Mais là ou la difficulté prend tout son sens, c’est quand il s’agît de combiner cet ADN à une recherche esthétique soignée. Être identifié c’est bien, être identifié et séduire c’est mieux.

N’oublions pas que notre société (de consommation ?) est composée d’images et que le public en est particulièrement friand, si bien qu’aujourd’hui il est difficile pour une entreprise de se démarquer de la concurrence uniquement grâce à ses compétences et à la qualité de ses services. C’est dommageable, mais c’est un fait. Une « bonne » identité visuelle ne corrige pas toutes les problématiques de communication (ce serait une erreur de le penser), mais elle a néanmoins cette capacité à apporter une impulsion à un projet, voir à le crédibiliser.

charte graphique, branding

identité corporate

branding

Du style dans la rigueur

Ou de la rigueur dans le style, peu importe. Ce sont deux principes élémentaires à la conception d’une bonne identité. Le graphisme sert toujours le message et non l’inverse.

Il est fort probable que les identités qui ont le plus d’impact sont celles dont le travail graphique est basé sur la clarté de l’information et sur la simplicité. Attention aux idées reçues, en communication visuelle, la simplicité est bien plus difficile à obtenir qu’une pseudo complexité.

Rob Janoff, graphiste et expert marketing, créateur du logo Apple :

Je suis toujours partisan d’essayer de simplifier la communication. Si un symbole se substitue à un produit ou à un mot, vous avez fait le tour de la question. Il faut un certain temps pour parvenir à ce résultat. Les gens voient le symbole, je pense que le public réagit aux couleurs et à l’humour dans la forme.

Faire passer un message en jouant sur la finesse des associations requiert une bonne connaissance des codes de la communication graphique. Ces mêmes codes doivent pouvoir se projeter bien au-delà du simple logo, l’idée est d’obtenir une ligne directrice, une vision du produit globale, applicable à toute la stratégie de branding.

Critères de réussite

Il restera toujours un côté subjectif à la bonne appréciation d’une identité visuelle et c’est pour cette raison qu’il est impossible de faire l’unanimité absolue. À vouloir plaire à tout le monde, on ne plaît à personne. Néanmoins, on peut parler d’une identité réussie lorsque :

– la personnalité de l’entreprise est correctement retranscrite ;

– l’aspect graphique est en phase avec le domaine d’activité concerné (l’agroalimentaire n’utilisera jamais les mêmes codes que le secteur culturel) ;

– le style est visuellement plaisant et est identifiable sur tous les outils de communication de l’organisation ;

– l’ensemble conserve une certaine souplesse d’adaptation aux différents médias (incrustation vidéo, web, logo animé, …)

agence de communication, identité visuelle

identité visuelle

Tabarka Studio | Puree Organics | Pact | MYB textiles | Confideri | Tallinn music | Lungomare | La Sociedad


Par Fabien Loïacono, graphiste-maquettiste & DA

  1. Brigitte
     · 

    Bravo Fabien pour cet article tout à fait intéressant tant sur le fond que sur la forme ; un seul mot me vient à l’esprit, de la « classe » !!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.